Epicerie

L'épicerie bio, un secteur en expansion

Aujourd'hui nos habitudes de consommation sont en train de changer : on assiste en effet depuis quelques années à une prise de conscience collective à propos de l'environnement et des ressources de la planète, qui s'amenuisent à mesure que la population augmente. Les gens commencent également à réaliser que les différentes filières de l'agro-alimentaire manquent cruellement de transparence. C'est donc tout naturellement que nous sommes de plus en plus nombreux à nous tourner vers des modes de consommation plus respectueux de l'environnement, mais également de notre santé.

Bien manger et santé

Ces dernières années, on peut dire que les scandales en matière d'agro-alimentaire n'ont pas manqué: qui n'a pas entendu parler en effet de l'affaire de la viande de cheval dissimulée sous une fausse étiquette dans les produits du quotidien, ou plus récemment de la présence d'insecticides dans les oeufs? Si bien qu'aujourd'hui les gens font preuve d'une défiance de plus en plus assumée à l'égard des industriels du secteur, à qui ils reprochent le manque de transparence quant à la composition et à la traçabilité de leurs produits. Il est pourtant de plus en plus simple de manger sain sans se priver, ni faire exploser son budget.

Le bio aujourd'hui

Il y a encore quelques années, le marché du bio peinait à décoller car il souffrait d'une image peu glorieuse: il apparaissait en effet comme une mode, voire même une lubie de bourgeois bohème des beaux quartiers, et il était surtout inabordable pour bon nombre de gens. Mais le bio s'est largement démocratisé, et attire désormais un public de plus en plus large: les agriculteurs sont en effet toujours plus nombreux à passer au bio, rendant ainsi leurs produits plus accessible au grand public. On trouve donc aujourd'hui du bio dans les grandes et moyennes surfaces, en plus bien sûr des nombreux magasins spécialisés qui fleurissent partout en France et dans le monde.